FNEM. Fédération National du E-Commerce au Maroc

Etre membre de la FNEM permet d'appartenir à la plus importante fédération de professionnels opérant dans le secteur du commerce électronique et de la vente à distance au Maroc et de bénéficier de toutes les actions entreprises en faveur des membres.

Connexion

Connexion

 


  • ESPACE MEMBRES


Annuaire des e-commerçants


Plus de 1000 sites marchands.


Chercher un site

Rechercher un e-marchand
Rechercher par Catégorie

Nouveaux sites


%
 
Source

Fiches pratiques


Dois-je payer des taxes supplémentaires lorsque j’achète sur des sites marocians ?
Dim 29 Avril 2012
Vous êtes un particulier marocain et vous souhaitez acheter des biens (disques, livres, etc…) ou des services (voyages, etc…) par le biais de sites de commerce en ligne marocain. Vous voulez savoir si ces achats feront l’objet d’une taxation supplémentaire lors de leur réception. Hormis les éventuels frais d’expédition et la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) au taux en vigueur, de manière générale intégrée dans le prix de vente sous la dénomination TTC (toutes taxes comprises), vous ne vous acquitterez d’aucune taxes ou droits supplémentaires en cas d’achats réalisés sur l’internet.

Dois-je payer des taxes supplémentaires lorsque j’achète sur des sites étrangers ?
Dim 29 Avril 2012
Vous êtes un particulier marocain et vous souhaitez acheter des biens (disques, livres, etc…) ou des services (voyages, etc…) par le biais de sites de commerce en ligne situés en dehors du Maroc. Vous voulez savoir si ces achats feront l’objet d’une taxation supplémentaire lors de leur réception. Vous devrez, dans la majorité des cas, vous acquitter de droits de douane qui varient en fonction des produits achetés. Ces droits s’appliquent sur le prix global payé incluant notamment les frais d’expédition ou d’assurance. Le paiement aura lieu, de manière générale, auprès de la société de transport de marchandises ou des services postaux. Ces services ont, en effet, une obligation de présenter aux services douaniers l’ensemble des biens qu’ils acheminent afin que les douanes puissent réaliser un contrôle et taxer les produits. Par exception, certains biens ne feront pas l’objet d’une telle taxation. Ils bénéficient ainsi d’une franchise de droit de douane. Dans tous les cas, vous devrez acquitter la TVA au taux marocain qui est également calculée sur le prix total payé par l’acheteur (prix augmenté des frais de port, d’assurance et des droits de douane).

Que puis-je acheter sur internet ?
Dim 29 Avril 2012
Acheter un ordinateur, réserver ses billets d’avion ou des places de théâtre, trouver un cadeau pour le petit dernier, l’internet met tout ceci à portée de clic. Néanmoins, certains achats sont interdits dès lors qu’il s’agit de produits dont la vente est prohibée au Maroc comme par exemple les organes humains, les objets volés, les animaux protégés, les contrefaçons de produits de marques, de logiciels ou d’albums. En outre, des vendeurs étrangers peuvent proposer des produits interdits au Maroc ou dont l’importation est très encadrée. Tel est le cas des armes, munitions de guerre, certains végétaux, des médicaments, des parfums, des articles relevant du contrôle de la librairie opérée par le ministère de l’Intérieur. Pour cela, il est souvent nécessaire d’obtenir une autorisation préalable. Le site internet des douanes contient une liste plus exhaustive des autorités habilitées à délivrer de telles autorisations. Attention : certains produits soumis à des conditions de vente nécessitent un agrément, une autorisation, une homologation. Pensez à vérifier que votre vendeur a rempli les formalités nécessaires. En cas de manquement à ces règles, le vendeur et l’acheteur sont susceptibles d’être exposés à des sanctions pénales et / ou financières.

Quelles informations dois-je vérifier sur le site du cybermarchand ?
Dim 29 Avril 2012
Lors d’un premier achat sur un site internet méconnu, il est préférable de vérifier des informations essentielles afin de mieux connaître le professionnel. Les informations à vérifier sur le site du cybermarchand Plusieurs informations peuvent vous guider dans le choix d’un cybermarchand : • l’identité du vendeur : le nom et le prénom ou la raison sociale doivent être indiqués ; • les moyens mis en place par le cybermarchand pour entrer en contact avec lui. Cela pourra en effet s’avérer très utile en cas de problème. Le cybermarchand est dans l’obligation de mentionner sur son site ses coordonnées postales et électroniques ainsi qu’un numéro de téléphone effectif ; • les conditions contractuelles doivent être facilement accessibles dans un format en permettant l’impression ; • il est également important de s’assurer de la localisation de l’installation de la société. Celle-ci est-elle installée au Maroc ou à l’étranger ? Il convient de vérifier cette information même si le site est rédigé en langue française. Le lieu d’établissement emporte des conséquences sur certains éléments essentiels tels que la localisation du service client, l’application de la loi marocaine et la juridiction compétente en cas de litige. Avant d’effectuer son achat en ligne, d’autres informations sont importantes à vérifier : • la fraîcheur des informations figurant sur le site du cybermarchand ; • l’adhésion du site à une fédération professionnelle : gage de sérieux, l’adhésion à une fédération professionnelle telle que la FNEM garantit le respect d’engagements de qualité par le professionnel. Il peut également être utile de s’appuyer sur un faisceau d’indices relatifs à la réputation et à la situation financière du site : • certains sites font parfois l’objet d’évaluations et de commentaires (litige, satisfaction…) par les internautes. Il peut être intéressant de prendre connaissance de ces informations via des comparateurs de prix ou des moteurs de recherche. Les évaluations étant fournies par les internautes, elles peuvent refléter une vision déformée de la réalité. Plus les avis sont nombreux et les commentaires argumentés, plus ils peuvent être considérés comme fiables. • le cybermarchand peut être en liquidation judiciaire. Au Maroc, l’information peut se trouver sur le net, grâce à des sites comme « www.ompic.ma », à partir de la dénomination sociale du professionnel ou de son numéro de RC. Où trouver les informations légales sur le cybermarchand ? Les pratiques exercées par les cybermarchands sont variées. Les informations légales sur le cybermarchand peuvent apparaître dans différentes parties du site internet : dans la page de présentation de l’entreprise (rubrique « Qui sommes-nous ? »), dans la page « Mentions légales » ou « Informations légales », dans la page de « Contact » ou encore dans les « Conditions contractuelles » ou « CGV ».

Quelles informations particulières dois-je vérifier si j’achète sur un site étranger ?
Dim 29 Avril 2012
L’achat sur des sites hors du Maroc se développe. Il nécessite de prendre certaines précautions supplémentaires. Il peut parfois s’avérer intéressant d’effectuer ses achats à l’étranger, pour des raisons financières ou encore de disponibilité des produits. Selon la FNEM, près d’un acheteur sur vingt a acheté un bien à l’étranger au cours des douze derniers mois. Il convient toutefois de redoubler de vigilance en cas d’achat hors du Maroc, car les litiges sont proportionnellement plus nombreux et difficiles à résoudre. Pensez à vérifier que le produit n’est pas interdit au Maroc ou soumis à des conditions de commercialisation spécifiques. Par exemple, la vente à distance des médicaments sont soumis à un système d’autorisation particulier. Les DVD peuvent être lisibles uniquement dans certaines zones géographiques, etc. Il convient également de s’assurer que le produit que vous désirez acheter fonctionnera au Maroc (prise électrique, standards vidéo, câble…) et que vous pourrez éventuellement remplacer facilement et à un coût raisonnable certains éléments le composant (les consommables…). Autre point important à vérifier : le produit que vous souhaitez acheter bénéficie-t-il d’une garantie ? Si oui et sous réserve que la garantie s’applique au Maroc, il convient de s’informer sur les conditions d’exercice de cette garantie (le produit doit-il être renvoyé à l’étranger ou peut-il être réparé au Maroc ?). S’agissant des prix, ceux indiqués sur des sites hors au Maroc peuvent exclure un certain nombre de frais supplémentaires qui viendront s’ajouter au prix initial : taxes, droits de douanes, frais de transport… Un autre réflexe à avoir lors d’un achat à l’étranger hors zone euro consiste à prendre connaissance du taux de change. Attention, les consommateurs ne bénéficient pas toujours des mêmes droits selon le lieu où est installé le commerçant. Lorsque le site n’est pas en langue française ou en langue Arabe, il est difficile d’exercer un recours au Maroc en cas de litige. De plus, la langue utilisée aura une incidence sur la loi applicable. Enfin, s’il n’y a pas de version française du site, assurez-vous que vous comprenez bien les termes du contrat (durée d’engagement…). Au sein de l’Union européenne, les cybermarchands ont l’obligation d’indiquer des coordonnées permettant d’entrer rapidement et directement en contact avec elle. Assurez-vous que vous disposez de moyens de communication avec le cybermarchand et que son adresse postale est indiquée sur le site. À cette occasion, vérifiez si l’entreprise est située dans l’Union Européenne (UE) ou non : des dispositions protectrices minimales sont assurées au sein de l’UE et la coopération judiciaire est renforcée. Enfin, n’hésitez pas à utiliser les technologies web 2.0 pour prendre connaissance de la réputation du site étranger sur lequel vous désirez passer commande.

© Copyright Fédération Nationale du e-commerce au Maroc « FNEM» - 2011 2012 - Tous droits réservés
CONCEPTION & RÉALISATION, LA FNEM.